Dès avril 2020, découvrez les comptes, les activités et la synthèse de la gestion des HUG de l’année 2019
dans le Rapport d’activité 2019 !

Lire la suite
Hospitalisation
Nombre de cas hospitaliers
toutes zones de soins - en nombre de patients
Janvier-Décembre 2019
64,134
64%
Janvier-Décembre 2018
63,913
64%

Variation

+0.3%
Information

L'activité stationnaire est en légère hausse par rapport à l'année passée, notamment dans les soins aigus.

Nombre de journées d’hospitalisation
toutes zones de soins
Janvier-Décembre 2019
736,120
74%
Janvier-Décembre 2018
729,669
73%

Variation

+0.9%
Information

Le nombre de journées d'hospitalisation s'accroît en raison de l'augmentation simultanée de l'activité stationnaire et de la durée moyenne de séjour.

Taux d'occupation des lits
en pourcentage
Janvier-Décembre 2019
89.7
90%
Janvier-Décembre 2018
88.8
89%

Variation

-0.1%
Information

La taux d'occupation des lits est quasi-stable par rapport à l'année passée.

Nombre d'interventions chirurgicales
Janvier-Décembre 2019
28,689
57%
Janvier-Décembre 2018
27,790
56%

Variation

+3.2%
Information

Comme l'année précédente, une augmentation du nombre d'interventions chirurgicales est observée. L’ophtalmologie, l'ORL, la pédiatrie et la chirurgie cardio-vasculaire sont les principaux contributeurs à cette hausse. Près d'un tiers des interventions est à caractère ambulatoire.

Zoom - Zone de soins aigus
Durée moyenne de séjour
en jours
Janvier-Décembre 2019
7.1
71%
Janvier-Décembre 2018
6.8
68%

Variation

+4.0%
Information

Le vieillissement de la population et le développement des maladies chroniques, à l'origine de cas plus complexes et lourds, contribuent à une légère hausse de la durée moyenne de séjour par rapport à l'année passée.

Nombre de cas hospitaliers
en nombre de patients
Janvier-Décembre 2019
51,967
52%
Janvier-Décembre 2018
50,757
51%

Variation

+2.4%
Information

Le niveau d’activité reste soutenu et dépasse les objectifs de croissance fixés dans la planification sanitaire (hausse prévue de 1.25% par rapport à l'année antérieure). L'activité provient principalement de la demande en gériatrie aigue et de la prise en charge des patients de l'unité Stroke Unit (AVC).

Ambulatoire
Nombre de prises en charge ambulatoires
en nombre de patients
Janvier-Décembre 2019
1,109,781
74%
Janvier-Décembre 2018
1,064,856
71%

Variation

+4.2%
Information

L'activité ambulatoire est en hausse, principalement du fait de la hausse dans les services d'urgences. Les mesures déployées ces dernières années permettent le maintien d'un excellent niveau de prises en charge, malgré les préparatifs du chantier de rénovation des urgences adultes. 
L'activité ambulatoire progresse dans certaines spécialités médicales telles que l'ORL, la neurologie, la dermatologie et la pneumologie. L'introduction de nouveaux traitements ambulatoires (maladie de Parkinson, sclérose) favorise cette progression. Le virage ambulatoire, opéré depuis quelques années en chirurgie, génère un nombre croissant d'interventions ambulatoires notamment en chirurgie orthopédique et ophtalmologie.

Taux de chirurgie en un jour
en pourcentage
Janvier-Décembre 2019
39.46
39%
Janvier-Décembre 2018
39.55
40%

Variation

-0.1%
Information

Activité stable.

Activité aux urgences
Nombre d'entrées aux urgences pour adultes
en nombre de patients
Janvier-Décembre 2019
97,521
98%
Janvier-Décembre 2018
94,449
94%

Variation

+3.3%
Information

Ce chiffre inclus les urgences adultes, gyneco-obstétricales et gériatriques. La hausse du nombre d'entrées aux urgences provient principalement des urgences grave (60%) et des urgences vitales (38%). 

Les cas sont classés selon leur degré de gravité : cas : 1 = vitale; 2= grave; 3=stable; 4= non urgente. Plus les cas sont graves, plus le temps d'attente est court. Il est à noter que les patients en urgence 1 (vitale) sont pris en charge immédiatement. 

Taux d'admission en 20 minutes - pour urgences 2
en pourcentage
Janvier-Décembre 2019
75.1
75%
Janvier-Décembre 2018
73.8
74%

Variation

+1.4%
Information

Grâce à des mesures d'amélioration du flux, la proportion de patients pris en charge dans les 20 minutes suivant leur arrivée (urgences 2) continue de croître par rapport à l'année passée (+12%) . 
L'indicateur prend en compte les urgences adultes, de gériatrie et de gynécologie et d'obstétrique.

Prothèse totale de hanche
Délai moyen d’attente entre la 1ère consultation et l’intervention
en semaines
Janvier-Décembre 2019
7.7
77%
Janvier-Décembre 2018
7.3
73%

Variation

+5.5%
Information

Le délai moyen d'attente pour les PTH s'est allongé par rapport à 2018 mais reste très bon. Ce délai est influencé par des facteurs indépendants de la disponibilité des blocs, comme notamment la volonté du patient ou la nécessité d'examens supplémentaires. Le délai est évidemment plus court dans les situations urgentes.

Sénologie
Délai moyen d’attente entre la 1ère consultation et l’intervention
en semaines
Janvier-Décembre 2019
2.8
28%
Janvier-Décembre 2018
2.6
26%

Variation

+7.7%
Information

L'amélioration de la coordination des prises en charge au centre du sein a permis une diminution des délais d'attente ces dernières années avec une tendance à la stabilisation en 2019 par rapport à 2018. Il s'agit d'un délai moyen qui est évidemment plus court dans les situations urgentes.

Taux d’infection nosocomiale
6%
6.1 %
Information

Taux d'infection liée aux soins. Ce taux est relativement bas et se situe dans la norme hospitalière. Toutefois, les HUG s'efforcent constamment de le faire baisser grâce à de nombreuses mesures d'hygiène et de formation.

Taux de satisfaction des patients
97%
97.3 %
Information

Pourcentage des patients hospitalisés répondant favorablement (bons, très bons, excellents) à la question : "dans l'ensemble, que pensez-vous des soins que vous avez reçus à l'hôpital?" (questionnaire de satisfaction Picker, octobre 2018).

Taux de recommandation
76%
75.8 %
Information

Pourcentage des patients répondant favorablement (oui tout à fait, oui probablement) à la question : "Est-ce que vous recommanderiez cet hôpital à vos amis ou à votre famille?" (questionnaire de satisfaction Picker, octobre 2018).

Nombre de postes
Janvier-Décembre 2019
10,120
67%
Janvier-Décembre 2018
9,974
66%

Variation

+1.5%
Information

Les HUG doivent faire face à une hausse de la demande en soins d'une population en croissance et vieillissante. Dans le même temps, l'institution affiche sa volonté de maintenir des soins de qualité et d'améliorer le confort du patient qui justifient une adaptation des ressources. Les HUG ont notamment augmenté leurs effectifs pour répondre à la croissance d'activité des services pédiatriques, des urgences adultes en vue d'une meilleure gestion des flux, et des plateaux techniques d’imagerie. 

Taux d'absence hors maternité
en pourcentage
Janvier-Décembre 2019
8.0
8%
Janvier-Décembre 2018
7.5
8%

Variation

+0.6%
Information

Le taux d'absence hors maternité est en augmentation par rapport à celui de 2018 malgré divers projets qui visent à réduire les absences tels que l'encouragement à la mobilité interne ou la facilitation du retour en emploi des collaborateurs après une longue absence.

Taux d'absence courte durée
en pourcentage
Janvier-Décembre 2019
3.6
4%
Janvier-Décembre 2018
3.3
3%

Variation

+0.3%
Information

Le taux d'absence courte durée tend à baisser au milieu de l'année puis à augmenter en fin d'année car fortement lié aux maladies saisonnières comme la grippe. 

Centrale de traitement du linge
Kg de linge lavés
Janvier-Décembre 2019
4,471,523
89%
Janvier-Décembre 2018
4,504,627
90%

Variation

-0.73%
Information

La faible variation par rapport à 2018 reflète la réduction du nombre d'EMS clients, compensée par l'intégration de la clinique Jolimont en Septembre 2019.

Hygiène et propreté
Nombre de lits nettoyés par jour
Janvier-Décembre 2019
210
70%
Janvier-Décembre 2018
204
68%

Variation

+2.94%
Information

En  2019, le service propreté-hygiène a nettoyé et habillé 76'658 lits (+2'177 lits par rapport à 2018). A ces lits s'ajoutent ceux des sites périphériques traités directement  par les équipes soignantes et non inclus dans cette statistique. 

Déchets
Tonnes de déchets traités par jour
hors déchets de chantiers
Janvier-Décembre 2019
12.99
65%
Janvier-Décembre 2018
13.38
67%

Variation

-2.91%
Information

En 2019, le service propreté-hygiène a évacué environ 5'121 tonnes de déchets. Sont compris dans ce chiffre les déchets de chantier qui ont sensiblement baissé en 2019 (378 tonnes au lieu de 1'190 tonnes en 2018). Les autres déchets sont relativement stables (-150'637 kilos).

Taux de recyclage des déchets urbains et industriels
en pourcentage
Janvier-Décembre 2019
51.55
52%
Janvier-Décembre 2018
50.87
51%

Variation

+1.34
Information

L'objectif d'arriver à un taux de recyclage de 52% à la fin de l'année 2019 n'a pas tout à fait été atteint mais l'institution est sur une bonne voie.

Transports
Transports patients
Janvier-Décembre 2019
287,686
58%
Janvier-Décembre 2018
284,339
57%

Variation

+1.10%
Information

L'augmentation du nombre de transport reflète l'activité des différents services. Elle a pu être modérée grâce à la mise en production de boîtes de collectes de prélèvements dans le bâtiment Gustave Julliard qui a permis de réduire le nombre de tournées de 700 unités depuis le 24 septembre.

Pharmacie des HUG
Production de médicaments
en nombre d'emballages
Janvier-Décembre 2019
72,167
72%
Janvier-Décembre 2018
71,557
72%

Variation

+0.85
Information

Activité stable.

Préparations de chimiothérapies
Janvier-Décembre 2019
15,779
79%
Janvier-Décembre 2018
17,048
85%

Variation

-7.44%
Information

Activité en légère baisse qui s'explique notamment par le développement d'autres traitements non cytostatiques (anticorps, immunothérapie, …)

Restauration
Nombre de repas servis
Janvier-Décembre 2019
3,517,400
78%
Janvier-Décembre 2018
3,626,690
81%

Variation

-3.10%
Information

Repas patients en légère hausse (1%). Repas restaurant en légère baisse, principalement due à l'arrêt, fin 2018 de deux collaborations externes.

Stérilisation
Nombre total de produits stériles pour HUG et clients externes
Janvier-Décembre 2019
1,413,649
71%
Janvier-Décembre 2018
1,432,556
72%

Variation

-1.32%
Information

Activité stable.

Nombre de plateaux stérilisés pour blocs opératoires
Janvier-Décembre 2019
56,877
57%
Janvier-Décembre 2018
59,702
60%

Variation

-4.73%
Information

La diminution du nombre de plateaux opératoires retraité, malgré l'augmentation du nombre d'interventions, est le résultat du travail de standardisation des plateaux opératoires.

Eau et énergies
Consommation d'électricité
en MWh
Janvier-Décembre 2019
56,042.46
56%
Janvier-Décembre 2018
56,976.79
57%

Variation

-1.64%
Information

La consommation est stable et maîtrisée malgré la mise en service de nouveaux équipements (IRM au bloc "GIBOR" par exemple). Pour limiter leur impact environnemental, les HUG ont fait le choix d'une électricité 100% renouvelable et produite partiellement à Genève. Par ailleurs, divers projets (luminaires LED, remplacement d'équipements obsolètes, électricité photovoltaïque), participent à la maîtrise de la consommation.

Production photovoltaïque
en MWh
Janvier-Décembre 2019
371.03
37%
Janvier-Décembre 2018
193.95
19%

Variation

+91.3%
Information

La production d'électricité photovoltaïque a quasiment doublé entre 2018 et 2019 grâce à la mise en service de nouvelles centrales. Les HUG poursuivent le développement de l'énergie solaire photovoltaïque au gré des nouveaux projets de construction et des rénovations de toitures. En 2020, l'effort devrait être poursuivi dans ce sens avec la réalisation de nouvelles installations solaires.

Consommation de gaz et de mazout
en MWh
Janvier-Décembre 2019
103,657.0
52%
Janvier-Décembre 2018
103,548.6
52%

Variation

+0.10%
Information

Les conditions climatiques des années 2018 et 2019 ayant été relativement similaires, les consommations sont très comparables.

Consommation d'eau
en litres
Janvier-Décembre 2019
531,680
53%
Janvier-Décembre 2018
534,587
53%

Variation

-0.54%
Information

Aux HUG, l'usage de l'eau est multiple : alimentaire, sanitaire, technique ou thérapeutique. La consommation est stable et correspond approximativement au volume de trois piscines olympiques par semaine.